+41 79 509 25 54 info@nutrigeneve.ch

Dès les débuts de l’agriculture, à l’époque néolithique, chaque civilisation sédentaire a domestiqué une légumineuse ainsi qu’une céréale pour couvrir ses besoins : pois chiche et blé au Moyen-Orient, lentille et riz en Inde, haricot et maïs au Mexique, et quinoa dans les Andes.Plante sacrée des Incas, qu’ils qualifiaient de chisiyamama, littéralement « graine mère », le quinoa a largement contribué à l’expansion de cette grande civilisation !

Mais qu’est-ce que cache cette petite graine ?

Le quinoa est une espèce de plante herbacée de la famille de l’épinard et de la betterave. Il est considéré comme une pseudo-céréale. Sans gluten, pauvre en graisse mais riche en fer, le quinoa est particulièrement riche en protéines (16 à 18%) et contient tous les acides aminés essentiels ! Il existe plus de 120 variétés connues de quinoa. Vous trouverez du quinoa jaune, rouge et noir. Si le noir et le rouge sont plus rares et plus croustillants, le jaune est quant à lui plutôt croquant.

Vous l’aurez compris, grâce à sa composition nutritionnelle quelque peu différente de celle des autres céréales, sa texture de caviar et son léger goût de noisette, son inclusion dans l’alimentation quotidienne permet d’apporter de la variété au menu.

Comment le cuisiner ?

Pour le consommer, il faut le rincer dans l’eau pour éliminer son goût amer. On le fait de préférence cuire dans deux fois son volume d’eau bouillante. On laisse mijoter à feu doux jusqu’à l’apparition du germe (environ 20 minutes). Ensuite, on couvre pendant quelques minutes afin de laisser le quinoa absorber l’eau restante. Ci-dessous un exemple de recette pour vous donner l’eau à la bouche.